Coquetteries

Je m’enrobe, tu te dérobes, ni tout à fait moi-même, ni tout à fait une autre…
Collection de plus de 20 robes.
Déssinée, dérobée sur une femme, denichée au fond d’une boutique, vue dans une vitrine, elles deviennent peu à peu les petites robes de femmes, les petites robes de filles… puis une heure, une ville, un prénom, et l’histoire s’invente… enfin des motifs émotifs viennent les décorer, et bien dansez, dansez maintenant !

Lola prépare les photos de ses robes…
Bientôt !